Objets des Compagnies des Indes, entre hybridation et mondialisation

Lundi 29 mars 2021 - 14H-15H30

Depuis la plateforme en ligne - Zoom 

Conférence disponible en replay 

 

Objets des Compagnies des Indes, entre hybridation et mondialisation

 

 Avec Mme. Brigitte Nicolas

Conservateur en chef du patrimoine
Directeur du musée de la Compagnie des Indes, Ville de Lorient

brigitte.nicolas2
 
Verseuse à café montée
Japon, Arita, 1680-1700 (verseuse)
Europe du Nord (Hollande, Allemagne, Danemark ou Suède), début 18 e siècle (monture)
(c) Musée de la Compagnie des Indes – Ville de Lorient (2015.2.1)
 
 

Argumentaire

À travers quelques exemples, cette conférence s’attachera à montrer les phénomènes de syncrétismes culturels et religieux à l’œuvre en Asie dans le domaine artistique, en raison de la présence des Européens, à partir du XVI e siècle. Artisans et artistes asiatiques ont répondu au souhait des négociants et agents des compagnies des Indes en poste dans les comptoirs, d’y reproduire un cadre de vie européen. Cette volonté a entraîné l’émergence d’une production d’objets originaux dont les formes, les matériaux, la technicité, le vocabulaire ornemental et l’iconographie relèvent à la fois des arts décoratifs européens et asiatiques. Les premiers métissages sont luso-indiens, d’autres suivent par la suite et sont le produit des commandes des agents des différentes Compagnies des Indes.


Dès le début du XVII e siècle, ces mêmes agents, poursuivant l’objectif spéculatif des grandes compagnies de commerce monopolistiques qu’ils servent, ont été les commanditaires d’un nombre infini d’objets issus de technologies alors méconnues de l’Europe ou fabriqués dans des matériaux exotiques : porcelaines et laques chinoises ou japonaises ; indiennes de l’Inde pour les premiers ; émaux de Canton, éventails, pékins et papiers peints de Chine, etc. pour les seconds. Leurs formes et leurs iconographies asiatiques sont métissées d’apports européens pour mieux satisfaire la clientèle occidentale. Ces objets hybrides, réalisés en Asie pour les besoins de l’exportation vers l’Europe, sont le fruit de la rencontre culturelle, technologique de ces deux continents et sont les produits d’un commerce déjà mondialisé.

À propos de la conférencière 


0 1

 

 

 

 

 

 

 

 

Mme. Brigitte Nicolas est Conservateur en chef du patrimoine et Directeur du musée de la Compagnie des Indes de la Ville de Lorient. 

 


Publications en lien avec la conférence :

 

  • Joseph TING et Brigitte NICOLAS, Les portes de la Chine, catalogue d’exposition, Ed. Ville de Lorient, 2004, 212 p.
  • Brigitte NICOLAS (Dir.), Cahier 9/10 du musée de la Compagnie des Indes, recueil des actes du colloque Lorient, la Bretagne et la traite organisé par le musée de la Compagnie des Indes en mai 2006 et des textes additionnels relatifs à l’exposition Comptoirs d’Afrique, présentée du 30 juin au 4 décembre 2006 au musée de la Compagnie des Indes, IBB imprimeur, Hennebont, 222 p.
  • Brigitte NICOLAS, Lorient, port de traite de la Compagnie des Indes, in cahiers 10/11 des anneaux de la Mémoire, Les Ports et la traite négrière en France, Nantes, 2007, p. 82- 100.
  • Jacqueline JACQUE et Brigitte NICOLAS (Dir.), Féérie Indienne, des rivages de l’Inde au royaume de France, catalogue d’exposition. Somogy, 2008, 176 p.
  • Brigitte NICOLAS, Métissages et productions et L’Engouement pour le textile indien, in Les Compagnies des Indes, René Estienne (Dir.), Gallimard, 2013.
  • Brigitte NICOLAS et Pierre COMBES, Musée de la Compagnie des Indes, un cheminement àtravers l’histoire et les collections. Livret de présentation du musée et de ses collections, Ed. Ville de Lorient, Imp. Cloître, Brest, 2013, 64 p.
  • Brigitte NICOLAS, Au bonheur des Indes orientales, Ed. Palantines, Quimper, 2014, 192 p.
  • Brigitte NICOLAS, Un Brin de panache, Catalogue d’exposition, avec la participation de G. Letourny-Bordier, Ed. Ville de Lorient, 2019, 120 p.
  • Brigitte NICOLAS, La Formidable épopée des Compagnies des Indes et A la conquête de l’or blanc de la Chine, in L’Objet d’art, N° 570, sept. 2020, pp.56-70.

Informations pratiques

Date: Lundi 29 mars - 14H-15H30

Durée de la conférence: 1H30 

Nota bene : Si vous ne pouvez être disponible à l'heure indiquée, vous pourrez, en vous inscrivant en ligne (à la suite de la  conférence), recevoir l'enregistrement audio et vidéo. 

Inscription 

Conditions d’accès : Ces conférences se dérouleront depuis la plateforme Zoom. Vous recevrez automatiquement le lien lors de votre inscription en ligne, en suivant le lien ci-dessous. 

Pour toutes inscriptions en paiement différé (virement, chèque), nous vous enverrons le lien de confirmation dès réception de votre paiement. 

S'inscrire : Objets des Compagnies des Indes, entre hybridation et mondialisation (afao-asso.fr)