Bronze et bois : un savoir-faire chinois réactualisé

Lundi 22 novembre 18h30-20h

Sur place à la Maison de l'Asie

Disponible sur zoom le même jour

 

Un événement AFAO / ACA PROJECT

Image2

 

  Bronze et bois : un savoir-faire chinois réactualisé

 

Image3

De nombreux artistes chinois contemporains font du bronze et du bois leurs matériaux privilégiés. L’utilisation de techniques traditionnelles relève d’une permanence des recherches esthétiques et spirituelles inspirées par les pratiques techniques et artistiques très anciennes. Celles-ci sont de véritables forces créatrices pour les artistes, dont Wang Keping, l’un des cofondateurs du groupe des Étoiles et reconnu notamment pour ses sculptures en bois. 

Nous proposons ainsi une rencontre, sous la forme d'un dialogue décomplexé, entre deux spécialistes de ces matériaux. Wang Keping dans son usage pour des fins artistiques fera une présentation sur sa pratique. M. Mael Bellec, conservateur en chef du département Chine et Corée au musée Cernuschi, proposera un regard d’historiens de l’art, sur l’usage du bronze, comme matériaux de création au sein des dynasties chinoises de l’antiquité. 

 

À propos de nos conférenciers invités 

Image4Monsieur WANG Keping a commencé à sculpter le bois en autodidacte à la fin des années 1970, après avoir été, durant la révolution culturelle, successivement, paysan, ouvrier, puis acteur et scénariste pour la Télévision Centrale.  A la faveur du Printemps de Pékin, il participe au Mur de la Démocratie et organise en 1979, la première exposition artistique non-officielle jamais survenue en Chine sur les grilles du Musée des Beaux-Arts de Pékin avec le groupe d’artistes les Etoiles (Xingxing / 星 星).Il y accroche sa sculpture manifeste Silence, figurant un visage/masque l’œil droit fermé et la bouche bouchée, pour exprimer le manque de liberté d’expression et la censure en place.  Ainsi, le sculpteur se plaçait en pointe de l’avant-garde artistique nationale tout en incarnant l’opposition au régime communiste post-Mao. Exilé en France dans les années 1980, il a développé une pratique très libre de la sculpture sur bois, en regard des traditions artistiques chinoises et celles de la révolution culturelle. En France, WANG Keping a délaissé les thèmes politiques pour leur préférer la figuration de corps féminin, de couples enlacés, et aussi des oiseaux. Partant de troncs tombés dans la forêt comme de branches ramenées à l’atelier, il travaille à la tronçonneuse, au chalumeau comme au ciseau de menuisier. Depuis, il réalise, en France, son pays d’accueil, une œuvre reconnue internationalement comme l’une des contributions les plus fortes et les plus originales à la sculpture contemporaine.

 

Monsieur Mael Bellec, originaire de Lorient, est conservateur du département Chine et Corée du mael bellec originaire de lorient qui officiait jusqu en 1921406musée Cernuschi, à Paris. Il est actuellement co-commissaire de l'exposition: "Peindre hors du monde, Moines et lettrés des dynasties Ming et Qing" (DU 5 NOVEMBRE 2021 AU 6 MARS 2022). En tant que conservateur d'un musée des arts asiatiques, dont l'activité est largement consacrée à l'art contemporain depuis plus de soixante-dix ans, M. Bellec doit travailler de manière récurrente sur les expressions plastiques modernes et contemporaines d'Asie, notamment de Chine et de Corée.


Modalités d'inscriptions : 

Gratuit sur place (40 places) et à distance depuis Zoom (100 places)

Lieu : Maison de l'Asie 22 avenue du Président Wilson 75116 Paris. 

A distance: Lien communiqué au moment de l'inscription. 

S'inscrire : cliquer ici