Le lettré et le pouvoir dans la Chine pré-impériale

Avec la mise en place d'un nouveau partenariat en cours de réflexion avec la Société des Amis du musée Cernuschi, nous avons le plaisir d'annoncer ici cette conférence pour laquelle nous proposons ici une inscription gratuite pour les 50 premiers inscrits et membres de l'AFAO:  

 

Mercredi 17 mars 2021 - 18h

Depuis la plateforme en ligne - Zoom 

Le lettré et le pouvoir dans la Chine pré-impériale

  Avec M. Fréderic Wang

Professeur à l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales)

 

confucius
 
 

Argumentaire

Le lettré chinois entretenait des rapports fort complexes avec le pouvoir. Tantôt il s’en trouvait au centre, tantôt il s’en éloignait. Ces rapports sont avant tout un reflet d’une attitude individuelle, d’un mode de vie de la part des lettrés. Mais ils sont aussi intimement liés à une posture philosophique. En effet, les différentes écoles de pensée, à l’instar du confucianisme, du taoïsme ou du légisme, conçoivent très différemment les relations qu’un lettré doit avoir avec le pouvoir. “Faut-il servir ?” est une question récurrente dans les écrits des représentants de ces courants de pensée. Cet exposé essaie de rendre compte des configurations relationnelles possibles du lettré et du pouvoir durant la période pré-impériale où les grands courants philosophiques se sont formés. Une évolution de ces rapports à l’Empire sera également évoquée afin qu’on puisse mesurer l’élargissement ou au contraire le rétrécissement des typologies de relations qui relient le lettré et le pouvoir.


À propos du conférencier

  M. Fréderic Wang est professeur à l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales), et directeur du département d'Etudes Chinoises.   

Publications (sélections):

  • Frédéric Wang, dir., Le choix de la Chine d’aujourd’hui : entre la tradition et l’Occident, Les Indes Savantes, 2010.
  • « Le confucianisme et la Chine actuelle : l’héritage de Zhang Dainian (1909-2004) », Histoire et Missions Chrétiennes, n° 18, 2011, p. 69-87.
  • « La transmission de la Voie : de Han Yu (768-824) aux néo-confucéens contemporains », revue électronique Rue Descartes, 2011/2, n° 72, Philosopher en Chine aujourd’hui, rubrique « Compléments », (www.ruedescartes.org).Le Vieil Homme qui vendait du thé, Paris, Cerf, coll. « Conférences de l’École pratique des hautes études », 2010.
  • « Histoire de la pensée chinoise : quels paradigmes ? », Études chinoises, Vol. XXXII-1, 2013, p. 153-176.
  • « Faut-il servir le prince ? – Les points de vue de Mencius et de Zhuangzi », Diogène, n° 257, 2017 (paru 2018), p. 53-66.
  • « L’amitié au-delà de la mort : quelques récits exemplaires dans la Chine ancienne », Diogène, n° 265-266, 2019 (paru oct. 2020), p. 31-44.

Informations pratiques

Date: Lundi 5 avril - 14H-15H30

Durée de la conférence: 1H30 

Conférence non-disponible en replay pour les inscrits. 

Une cinquantaine de places disponible excpeptionnellement gratuitement pour les membres de l'AFAO (N° de carte obligatoire)


Inscription 

Conditions d’accès : Ces conférences se dérouleront depuis la plateforme Zoom. Vous recevrez automatiquement le lien lors de votre inscription en ligne, en suivant le lien ci-dessous. 

Pour toutes inscriptions en paiement différé (virement, chèque), nous vous enverrons le lien de confirmation dès réception de votre paiement. 

S'inscrire : Le lettré et le pouvoir dans la Chine pré-impériale (afao-asso.fr)