Chine du Xinjiang : Oasis du Taklamakan

  

CHINE DU XINJIANG : OASIS DU TAKLAMAKAN
Sous la conduite culturelle de Christine Kontler

Du 5 au 22 septembre 2020 
Ouverture des inscriptions en janvier 2020
(pré-inscription possible dès aujourd'hui)

800px Khotan mercado d51

Voyage placé sous la conduite culturelle de Mme Christine Kontler  (Sinologue et docteur d’État en sciences des religions, Christine Kontler est membre de la Société Asiatique et du Centre de Recherche sur l’Extrême-Orient de Paris-Sorbonne (CREOPS). Elle enseigne à la faculté de Théologie (theologicum) de l’Institut Catholique de Paris. Elle a traduit plusieurs ouvrages du chinois dont Le trésor de Dunhuang, dix siècles d’art de la Chine (Office du Livre, 1983) et L’art bouddhique tibétain (Librairie You-feng, 1989). Ses principales publications sont Les Voies de la sagesse, Bouddhisme et religions d’Asie (Éditions Philippe Picquier, 1996, réédité en Picquier Poche en 2005) et L’art chinois, une histoire culturelle (Éditions du CNRS, 2016).

ITINERAIRE :  Paris • Pékin • Dunhuang • Turfan • Korla • Kucha • Khotan • Yarkand • Kashgar • Lar Karakul • Urumqi • Pékin • Paris 

Marche-frontière au coeur de l’Asie centrale, l’actuelle région chinoise du Xinjiang ou les « Nouveaux Territoires », invite à la découverte des lointains. Ce sont d’abord les paysages d’une géographie hors de toute mesure, vaste dépression de Turfan au lac Aiding, mais aussi monts Célestes qui bornent la route caravanière du Nord (Turfan, Korla et Kucha). On pense aussi à ces massifs du Pamir et du Karakorum à partir de Kashgar et du lac Karakul alors que, plus au sud, s’entrevoient les légendaires Kunlun (Khotan), aux marges du haut plateau tibétain. Oasis de prospérité égrenées en bordure du grand désert du Taklamakan, les antiques Cités-États forment partie de l’immense réseau des routes caravanières dites de la Soie. Au fil des siècles et des brassages de populations, de langues et de cultures, les civilisations indienne, sérindienne, steppique, persane et chinoise s’y sont croisées et entremêlées. Routes de tous les commerces, mais aussi creuset des religions, les cités du Taklamakan donnent à voir les arts florissants du bouddhisme dans les sanctuaires rupestres de Bezeklik, de Kyzyl et de Kyzyl Kara, ajoutés aux trésors de l’oasis de Dunhuang, grottes de Mogao, mais aussi de Xiwanfodong trop méconnue. La visite des villes anciennes (Gaochang et Jiaohe), mais aussi du cimetière d’Astana se prolonge enfin au musée d’Urumqi qui présente l’ensemble des découvertes archéologiques de cette immense région placée au coeur de l’Asie centrale.

Tarif: Prix disponibles à l'automne 2019

Le prix comprendra la pension complète

Date limite d'inscription: jeudi 28 mai 2019

Agence de voyage: Hasamélis

Programme détaillé et formulaire d'inscription à venir

2019 © AFAO - Association Française des Amis de l'Orient
Source background : Tibet - Mont Everest Base Camp and Rongbuk monastery. Photo © Göran Höglund